NC - 15
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
E. Lola Roberts

avatar◈ Date d'inscription : 26/11/2012
◈ Messages : 67
Féminin
◈ Ft : Chloe Grace Moretz
◈ Disponibilité : Yeah'
◈ Fiche : ♦️

♣️ Little - Fiche de présentation
♠️ Sparrow - Un p'tit lien ?
♥️ Delighted - Journal intime

◈ Âge : 15 ans
◈ Job : Lycéenne
◈ Liens : ♦️

J. Jones, S. Taylor, A. Adler, O. White
A.H. White

◈ Particularités : † Mai 1976

« Dessin télépathique » Elle dessine ce que les gens en face ont en tête rapidement et de manière incontrôlée ...

La demoiselle vit à l'auberge. (quasiment adoptée par les propriétaires)

MessageSujet: E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥   Ven 30 Nov - 20:21





Evelyn Lola Roberts


ft. Chloe Grace Moretz


who you really are




    ✥ Nom : Roberts
    ✥ Prénom(s) : Evelyn (dite Evy) Lola
    ✥ Âge Physique : 15 ans
    ✥ Date de la mort : Mai 1976
    ✥ Groupe : Animus Imperat Corpori
    ✥ Job : Lycéenne

your special faculty




    ✥ Ton don :
    ‣ « Dessin télépathique »
    ‣ Elle dessine ce que les gens, en face, ont en tête, rapidement et de manière presque incontrôlée. Cela peut résulter en de simples schémas hachurés, des symboles, ou, si elle prend le temps, un dessin très élaboré.
    ‣ Imaginez ! Retranscrire les pensées des gens, très simplement, très rapidement ! C'est aussi génial que la télépathie ! Et ça développe davantage la fibre artistique, n'est-ce pas ?
    ‣ Hum... Oui, d'accord, c'est souvent incontrôlé. C'est aussi une des raisons pour lesquelles elle ne se sépare jamais d'un carnet de croquis. De plus, elle ne choisit pas toujours les "victimes" de ce don. C'est son crayon qui choisit pour elle. Ah, oui, aussi, j'oubliais... Vous n'imaginez pas à quel point vos pensées sont flippantes parfois.

question time




    ✥ Quelle est ta plus grande peur ? : Elle ignore d'où cela lui vient, mais elle a tendance à se méfier des personnes en uniforme. Autrement, sa plus grande peur est sans aucun doute être rejetée par les autres et principalement par sa nouvelle famille.
    ✥ Quel est ton plus grand rêve ? : Elle voudrait devenir une grande dessinatrice ! User de ce don merveilleux dont la nature l'a doté ! Et pouvoir continuer à être heureuse, encore un peu, auprès de ceux qu'elle aime.
    ✥ Quelques-uns de tes défauts ? : Elle est agitée et ne tient absolument pas en place ! Bon, elle n'est peut-être pas non plus hyperactive, n'abusons pas. Quoique. Têtue, elle ne lâche jamais rien, va jusqu'au bout des choses, même si elle sait pertinemment que cela risque de se solder par un échec. Dommage ! Impatiente, inutile de dire qu'elle déteste ceux qui la font tourner en bourrique. Quand elle veut quelque chose, elle fait tout pour l'obtenir, immédiatement. Rebelle et un peu agaçante, cette demoiselle caractérielle est indomptable. L'idéal serait d'être toujours d'accord avec elle. Être son ennemi ? Oh, vaut mieux pas. En bref... La fille parfaite quoi.
    ✥ Quelques-unes de tes qualités ? : Par contre, elle est amicale: on peut compter sur elle si besoin est, elle sera toujours disponible et présente pour écouter vos problèmes (même s'ils la barbent, si, si, j'vous jure !). Assez indépendante, elle sait se débrouiller seule et n'a pas forcément besoin de la présence d'une "sangsue" pour vivre, bien qu'elle soit tout à fait sociable. Par ailleurs, en accord avec son opiniâtreté, la demoiselle est persévérante. Optimiste et rieuse, elle a le chic pour remonter le moral et faire rire à peu près n'importe qui et ce avec une facilité déconcertante. Enfin, même si sa franchise lui fait parfois défaut, elle est tout simplement adorable et très attachante. Franchement. Une petite soeur parfaite, hein.
    ✥ Parle-nous de tes mauvaises habitudes et petites manies ? : C'est une élève dissipée, qui passe le plus clair de son temps à dessiner sur les bureaux ou autres de l'établissement. (imaginez un peu combien elle sera concentrée en cours quand elle apprendra qu'étudier ne lui sert plus à rien !..) Sinon, elle a le chic pour tester les limites des autres (petite connerie, un tag, détériorations, ...), ça la fait rire. Mais, le plus amusant, reste encore de faire foirer, par ses dessins, les plans drague de Scott ! Hum... Ruiner la vie des autres, est une activité à temps plein vous savez !
    ✥ As-tu de la famille ? : Bien sûr ! A son arrivée à Holy Cross, elle a été "adoptée" par Scott et sa famille. Elle vit donc à l'auberge, plus "officiellement" et définitivement que beaucoup d'autres dirons-nous.
    ✥ Es-tu plutôt fille ou garçon ? : Eh ! Oh ! Vous allez vite en besogne là ! Elle n'a jamais pensé à ça ! (pas encore...)
    ✥ Tu t'adaptes à ta nouvelle "vie" ? : Assez bien ! Elle ignore qu'elle est morte, certes, mais elle vit entouré de gens géniaux. C'est un petit peu la petite soeur de tout le monde et ça, c'est franchement pas mal !
    ✥ Tu es au courant que tu es spécial ? : Spécial dites-vous ? Elle n'est pas sans savoir qu'elle possède un véritable don au niveau artistique ! De là à savoir qu'elle peut retranscrire par dessin les pensées des gens... Disons qu'elle s'en doute sans le reconnaître, étant plus persuadée que c'est elle qui décide le sujet de son oeuvre plus que les pensées des autres. Pauvre Scott !

fairy tales don't always have happy ending


    ✥ Histoire :




    « Once upon a time, there was a pretty fly, he had a pretty wife, this pretty fly... But one day, she flew away. Flew away. She had two pretty children... but one night, this two pretty children... flew away. Flew away... into the sky. Into the moon. »


    "Il était une fois, Chicago. Une citée pleine de rêves et de chimères, de lumières, de musique et de couleurs." Les yeux de Lola parcourent le site internet. Chicago. N'est-ce pas un nom qui donne envie ? Chi-ca-go. Trois syllabes harmonieuses, une prononciation fluide. « Ça serait bien d'y aller, non ? ... Scott, tu m'écoutes ? » Le jeune homme lève le nez et hausse les épaules, avant de replonger dans sa lecture. Visiblement, il s'en fiche. « Idiot ! » Faussement vexée, Lola lui jette un coussin en travers de la figure. En tout cas, elle, elle est intéressée par cet endroit. Et si les photos ne suffisent pas à rassasier son appétit de voyages et de nouveaux horizons, elle sait pertinemment qu'il est inutile d'essayer de négocier. « S'il n'y avait pas le lycée ... » Elle saute sur ses pieds, reversant la chaise au passage et, d'un bond, se retrouve debout, en équilibre sur le bord du canapé. Riant à s'en tenir les côtes, elle attrape le livre que le brun tenait entre ses doigts et commence à s'enfuir avec. Scott se redresse et fronce les sourcils. « Lola ! » Pensez-vous ! Comme si grogner après elle la ferait changer d'avis ! Pourtant, elle sourit et arrête sa course. « Ah, tu m'écoutes enfin ! Je te disais que j'aimerais bien y aller, un jour ! » Scott s'approche d'elle et lui arrache le bouquin des mains avant de lui frotter le sommet du crâne emmêlant ses cheveux blonds. « Héé ! » Retournant s'avachir sur le sofa, le jeune garçon finit par demander. « De quel endroit tu parlais ? » Lola éteint l'ordinateur et, manteau sur les épaules, s'apprête à sortir. « Je te parlais de Chicago, patate. » Et, tandis qu'elle ferme la porte, elle ne voit pas la mine grise du jeune adulte. Si tu savais, petite Lola, si tu savais que tu y es née ...

    C'est pourtant la stricte vérité. Lola rêve d'une ville où elle est née, sous l'identité d'Evelyn Lola Roberts. A l'époque appelée plus couramment Evy par ses ami(e)s d'ailleurs. Lola était, comme toutes les jeunes filles de son âge, quelqu'un de curieux de tout. La vie était belle. Le monde était vaste. Son bonheur était à son apogée malgré toutes les épreuves traversées. Accroupie, ses bombes de peinture étalées tout autour d'elle, la demoiselle dessine. Elle s'exprime. C'était sa manière de vivre, sa manière d'être. Sans ça, pour sûr, elle serait tombée en dépression. Parce que la vie était une sacrée merde et parce qu'au fond, elle était totalement malheureuse. Un jour, on lui avait demandé. Dit Evy, dit. Pourquoi tu tag le soir ? Pourquoi tu ne fais pas comme toutes ces gamines de quinze ans, écrire dans un journal intime ? Dit, Evy, dit, répond-moi. « Je dessine, parce que j'aime ça. Je tag, parce que j'aime ça. Je peins, je créée, je colorie, je gribouille, parce que j'aime ça. Tu te rends compte de l'idiotie de ta question ? Si je te demandais pourquoi tu vis, tu me répondrais la même chose, non ? Je vis, parce que j'aime ça. » A l'instar des gouttes de pluie qui commencent à perler du ciel pollué de Chicago, une larme glisse le long de la joue de la jeune femme. Elle coule, cette bille d'eau salé, jusqu'à se faire balayer un revers de main. Positiver, ne pas penser à mal. C'est ce qu'aurait dit maman. C'est ce qu'aurait dit papa. C'est ce qu'aurait dit son frère. C'est ce qu'aurait dit l'argent qui se trouvait, autrefois, sur le compte en banque familial. C'est ce qu'aurait dit ... « Hé ! Vous ! »



    « There was a little girl, who had a little curl, right in the middle of her forehead. When she was good, she was very, very good, but when she was bad, she was horrid. »


    Lola relève la tête. Son visage est, en partie, dissimulé par une capuche noire, rabattue sur le sommet de son crâne. Devant son nez, elle porte un masque de chirurgien, qu'elle tire vers le bas, dévoilant au policier qui lui fait face le bas de son visage. Doucement, elle recule d'un pas, puis de deux. « Ne bougez plus. » La jeune fille s'arrête et souffle sur une mèche blonde qui glisse le long de son front. « Je n'ai rien fait monsieur ! Je n'ai rien fait. Laissez-moi plutôt vous raconter ... » Et Lola commence à parler, reculant d'un pas à chaque fin de phrase, ignorant les ordres de l'homme en uniforme. Elle se met à déballer sa vie, les mots sortant les uns après les autres. Et elle raconte. Née dans un quartier aisé de Chicago, elle grandi dans une belle petite maison aux murs blancs et au toit fait d'ardoises, entourée de ses deux parents et d'un frère plus âgé. A ses dix ans, ses parents préfèrent se séparer et partirent vivre chacun de leur côté, emmenant l'enfant qui leur était le plus cher. C'est ainsi que Evelyn se retrouva seule avec son père. Les premières années furent difficiles, d'autant plus que, comme dans peu de couple, ce n'était pas son père qui ramenait l'argent à la maison jusqu'à présent, mais sa mère. Sa mère partie. Sa mère partie avec son frère. Elle dût se faire à l'appartement miteux, aux risques qu'elle prenait en rentrant des cours si tard le soir, dans ce quartier dangereux et hostile. « Ça forge le caractère vous savez ! » Lola sourit. C'est dans cette nouvelle vie qu'elle a commencé à ressentir le besoin de respirer. Ce besoin profond de changer d'air, de bouger. Et de désobéir. De laisser de côté la petite fille modèle pour devenir la rebelle de la famille. Celle qui a mal tourné. Comment peut-on dire ça d'une enfant de quinze ans ? Allez savoir. « C'est à cause de mon père ... » Et sans crier gare, Lola se retourne et se met à courir. Loin, le plus vite possible. Derrière elle, elle entend les pas précipités du policier. « Reviens ici, gamine ! » Il aurait été ironique de sa part de répondre. Pourtant... « Non ! Plutôt crever. »

    Je revois ces images floues et lointaines, tandis que mon pied, dans une flaque d'eau naissante, glisse maladroitement. J'entends la respiration de l'agent de police à quelques centimètres de mon oreille et peut-être même, en prêtant davantage attention, je peux sentir son souffle chaud sur ma peau. C'est un jour gris à Chicago. C'est un jour triste, humide, pluvieux. Même le brouillard commence à ce lever. Nous sommes au mois de mai. Un mois timide qui a du mal à chasser une fin d'hiver qui semble s'être définitivement installée. Pourtant, nous sommes à la fin du printemps. Dans quelques jours, il fera beau. Dans quelques jours, la vie reprendra son cours. Dans quelques jours, au cimetière le plus glauque de Chicago, on érigera une pierre tombale blanche comme la neige. La chute bête, l'accident. Je sens la main du policier tentant de me rattraper par la manche. C'est peine perdue, celle-ci se déchire et je sens le poids de mon corps m'entraîner vers le fond, tout au fond. Au fin fond d'un gouffre noir et sordide. Je n'aurais pas imaginé qu'un corps était aussi encombrant et l'esprit si léger. Comment aurais-je pu le savoir ?
    Nous sommes en mai 1976 et je viens de mourir.




    « And now they’re gone and you wish you could give them everything. She was so easy to love, but wait, I guess that love wasn’t enough. »


    Lola ouvre grand ses yeux. Elle se trouve devant la boulangerie, dont s'échappe une délicieuse odeur de pains au chocolat, mais la demoiselle n'a pas un sou en poche et elle tourne les talons. Si elle avait pu, elle serait entrée et aurait fait son plus beau sourire pour obtenir ce qu'elle souhaite. Mais ici, Lola est une étrangère, ou en partie du moins. Comme beaucoup d'autres, elle ne comprend pas ce qui lui arrive et ne cherche pas à comprendre. Pas encore. Qui sont ses parents ? Qu'importe, si elle est ici, sans eux, c'est bien qu'ils n'en voulaient pas vraiment, non ? Se mordant la lèvre inférieure, la jeune fille baisse la tête et accélère le pas. Jusqu'à ce qu'une voix l'interpelle. « Lola ! » Elle fait volte face, son visage s'illuminant rapidement. « Scott ? » Le brun sourit et lui jette un paquet à la figure. « Cadeau. Rentre pas trop tard, petite peste ! » Et il s'éloigne en courant. Lola le regarde partir, serrant entre ses doigts le paquet contenant un pain au chocolat encore chaud. Seule, elle sourit. Scott est sur son trente-et-un. Encore une conquête ? Curieuse, elle lui emboîte discrètement le pas, mordant à pleines dents dans la pâtisserie, bien décidée à l'embêter un peu. Elle a toute la vie pour se poser des questions.

    Vous savez, la vie, ce n'est pas si compliqué.



    « Evelyn Lola Roberts. »



monsters hiding under the bed



    ✥ Comment as-tu découvert le forum ? : Comme ça: Oh! Un forum!
    ✥ Qu'est-ce qui t'a poussé à t'y inscrire ? : L'amour!
    ✥ Trouves-tu qu'il manque quelque chose ? : Nope!
    ✥ Le code du Règlement?: Validé ! ♥



_________________
    Little Sparrow †


    “There’s this fear I keep so deep...
      Knew its name before I could speak.


Dernière édition par E. Lola Roberts le Mar 4 Déc - 20:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E. Lola Roberts

avatar◈ Date d'inscription : 26/11/2012
◈ Messages : 67
Féminin
◈ Ft : Chloe Grace Moretz
◈ Disponibilité : Yeah'
◈ Fiche : ♦️

♣️ Little - Fiche de présentation
♠️ Sparrow - Un p'tit lien ?
♥️ Delighted - Journal intime

◈ Âge : 15 ans
◈ Job : Lycéenne
◈ Liens : ♦️

J. Jones, S. Taylor, A. Adler, O. White
A.H. White

◈ Particularités : † Mai 1976

« Dessin télépathique » Elle dessine ce que les gens en face ont en tête rapidement et de manière incontrôlée ...

La demoiselle vit à l'auberge. (quasiment adoptée par les propriétaires)

MessageSujet: Re: E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥   Mar 4 Déc - 19:56

Permettez moi de DP-touiller pour signaler que ma fich-trouille est terminée.
Sur ce, je m'en vais à dos de mon mouton magique.
:mouton:

Si quelque chose ne va pas, n'hésitez pas à m'engueuler me le dire ! super héros !

_________________
    Little Sparrow †


    “There’s this fear I keep so deep...
      Knew its name before I could speak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith L. Ways

avatar◈ Date d'inscription : 25/11/2012
◈ Messages : 10
◈ Ft : Alex Arnold
◈ Âge : 20 ans.

MessageSujet: Re: E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥   Mar 4 Déc - 20:25

Je t'aime toi ! ♥️

L'histoire, comment c'est raconté, avec ton style d'écriture, comment tu as interprété le personnage... Rah, ta fiche est parfaite. coeur

Bref, je suppose que t'as compris ce que ça voulait dire, hein ? ♥️
Validéééée ! Allez, file faire un tour du côté des logements, liens, etc, enfin, tu connais la chanson, hein ? super héros !

_________________

“ Blabla bla blabla
blablabla blablabla blablabla
blablabla blablabla blablabla
blablabla blablabla blablabla
blablabla blablabla blablabla ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E. Lola Roberts

avatar◈ Date d'inscription : 26/11/2012
◈ Messages : 67
Féminin
◈ Ft : Chloe Grace Moretz
◈ Disponibilité : Yeah'
◈ Fiche : ♦️

♣️ Little - Fiche de présentation
♠️ Sparrow - Un p'tit lien ?
♥️ Delighted - Journal intime

◈ Âge : 15 ans
◈ Job : Lycéenne
◈ Liens : ♦️

J. Jones, S. Taylor, A. Adler, O. White
A.H. White

◈ Particularités : † Mai 1976

« Dessin télépathique » Elle dessine ce que les gens en face ont en tête rapidement et de manière incontrôlée ...

La demoiselle vit à l'auberge. (quasiment adoptée par les propriétaires)

MessageSujet: Re: E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥   Mar 4 Déc - 20:29

Oooh *3* Merci beaucoup chou !

(toi, je te ohohhh pigé ?)

_________________
    Little Sparrow †


    “There’s this fear I keep so deep...
      Knew its name before I could speak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Adler

avatar◈ Date d'inscription : 26/11/2012
◈ Messages : 62
Masculin
◈ Ft : Tom Hiddleston
◈ Disponibilité : Absent.
◈ Fiche : I want to make Romeo jealous.

Fiche de liens.

◈ Âge : 29 ans.
◈ Job : Instit.
◈ Particularités : Il est amnésique mais possède les souvenirs d'un mort dont il ne connait pas l'identité.

Il détient aussi une montre gousset en argent qu'il a toujours sur lui.

Il est presque roux.


MessageSujet: Re: E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥   Mar 4 Déc - 20:38


Citation :
✥ QU'EST-CE QUI T'A POUSSÉ À T'Y INSCRIRE ? : L'amour!

Oh ma gad, un bisounours. Déjà. D:

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 E.L.Roberts | A bunch of lies in a child's heart ♥Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Estelle Roberts
» "White Lies." [A.]
» (RÉSERVÉE) EMMA ROBERTS
» Dana Roberts [ACCEPTÉE] ~ Poufsouffle (6e année)
» (f) - EMMA ROBERTS - Amy J. Ortega